Rage & Serenity : An Ellie Chronicle

Cette année, j’ai souhaité revenir sur ce récit à quatre mains que nous avions écrit en 2010 afin de terminer dignement l’histoire de Lux Aeterna. Du moins, nous pensions que c’était la fin. Quatre auteurs, quelques chapitres seulement mais une dizaine de personnages afin d’illustrer la bataille qui verrait de nombreux mutants et humains s’allier contre un seul homme et son gouvernement de masse. Je me suis longtemps demandée ce qu’Ellie pouvait apporter aux mutants et quelle serait sa fin, bien méritée. De fil en aiguille, c’est devenu un recueil de nouvelles. Voici l’introduction de l’une d’entre elles, consacrée à Ellie Scott : la terroriste insoupçonnée de la résistance.
« Ellie Chronicle » est inspiré par l’oeuvre de John Marsden « Tomorrow, When the War Began ». Le personnage principal est un hommage même à la saga. « Rage and Serenity » provient de la bande originale de X-Men : First Class.
Continue reading « Rage & Serenity : An Ellie Chronicle »

Rage & Serenity : An Ellie Chronicle

Cette année, j’ai souhaité revenir sur ce récit à quatre mains que nous avions écrit en 2010 afin de terminer dignement l’histoire de Lux Aeterna. Du moins, nous pensions que c’était la fin. Quatre auteurs, quelques chapitres seulement mais une dizaine de personnages afin d’illustrer la bataille qui verrait de nombreux mutants et humains s’allier contre un seul homme et son gouvernement de masse. Je me suis longtemps demandée ce qu’Ellie pouvait apporter aux mutants et quelle serait sa fin, bien méritée. De fil en aiguille, c’est devenu un recueil de nouvelles. Voici l’introduction de l’une d’entre elles, consacrée à Ellie Scott : la terroriste insoupçonnée de la résistance.

« Ellie Chronicle » est inspiré par l’oeuvre de John Marsden « Tomorrow, When the War Began ». Le personnage principal est un hommage même à la saga. « Rage and Serenity » provient de la bande originale de X-Men : First Class.

Continue reading « Rage & Serenity : An Ellie Chronicle »

Rage & Serenity : The Catalyst

Cette année, j’ai souhaité revenir sur ce récit à quatre mains que nous avions écrit en 2010 afin de terminer dignement l’histoire de Lux Aeterna. Du moins, nous pensions que c’était la fin. Quatre auteurs, quelques chapitres seulement mais une dizaine de personnages afin d’illustrer la bataille qui verrait de nombreux mutants et humains s’allier contre un seul homme et son gouvernement de masse. Pendant des mois, une image est restée imprimée dans ma tête, celle d’un homme, dans les hauteurs de Baltimore, reprenant toute l’histoire de Lux Aeterna depuis le début. De fil en aiguille, c’est devenu un recueil de nouvelles. Voici l’introduction de l’une d’entre elles, consacrée à Zaan Lareck : l’instigateur de cette guerre sur une vingtaine d’années.
« The Catalyst » est issu d’un titre de Linkin Park, tiré de l’album A Thousand Suns. « Rage and Serenity » provient de la bande originale de X-Men : First Class.
Continue reading « Rage & Serenity : The Catalyst »

Rage & Serenity : The Catalyst

Cette année, j’ai souhaité revenir sur ce récit à quatre mains que nous avions écrit en 2010 afin de terminer dignement l’histoire de Lux Aeterna. Du moins, nous pensions que c’était la fin. Quatre auteurs, quelques chapitres seulement mais une dizaine de personnages afin d’illustrer la bataille qui verrait de nombreux mutants et humains s’allier contre un seul homme et son gouvernement de masse. Pendant des mois, une image est restée imprimée dans ma tête, celle d’un homme, dans les hauteurs de Baltimore, reprenant toute l’histoire de Lux Aeterna depuis le début. De fil en aiguille, c’est devenu un recueil de nouvelles. Voici l’introduction de l’une d’entre elles, consacrée à Zaan Lareck : l’instigateur de cette guerre sur une vingtaine d’années.

« The Catalyst » est issu d’un titre de Linkin Park, tiré de l’album A Thousand Suns. « Rage and Serenity » provient de la bande originale de X-Men : First Class.

Continue reading « Rage & Serenity : The Catalyst »